de fr it

Duboule

Famille originaire de Savoie, établie à Jussy dès le XIIIe s. Jean fut châtelain épiscopal à Jussy jusqu'en 1378. Quelques D. vinrent s'installer à Genève au XIVe s. où ils participèrent aussitôt à la vie politique. La magistrature devint une tradition familiale: Jean fut syndic (1382) et conseiller (1405), Hugues, conseiller (1500-1503), syndic substitué (1503). Martin, soldat de métier installé à Genève depuis 1580 environ, fut tué lors de l'Escalade (1602). L'horlogerie représente l'autre tradition familiale; Martin (1639/1640) est le plus ancien maître-horloger genevois dont on ait retrouvé quelques pièces.

Sources et bibliographie

  • L. Sordet, Dict. des familles genevoises, ms., 1, s.d., 543 (AEG)
  • Galiffe, Notices généal., 2, 70-72
  • L. Dufour-Vernes, «Les défenseurs de Genève à l'Escalade», in Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. et d'archéol. de Genève, 28, 1902-1908, 27-29
  • E. Jacquet, «Un maître-horloger genevois du 17e s., Martin Duboule», in Almanach du Vieux-Genève, 1940, 77-82
En bref
Variante(s)
de Bolo
de Bouloz