de fr it

Gourgas

Famille originaire de Sommières (Languedoc). Réfugié huguenot, Jean, riche marchand, arrive à Genève vers la fin du XVIIe s. Son fils, Jean-Louis (1698-1756) est reçu bourgeois de cette ville en 1725 pour la somme de 4000 florins. Ses enfants Pierre-Henri (->), syndic et conseiller d'Etat, et Jean-Louis (1738-1819), pasteur, vont jouer un rôle important dans la cité. La famille s'éteint à Genève en 1832, avec le décès de Pierre-Henri, les autres membres mâles ayant émigré.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 3, 511-512