de fr it

Hugues

Famille de pelletiers et d'hommes politiques genevois des XVe-XVIe s., originaire de Strasbourg. Anzo et Gonrard rejoignirent à Genève leur oncle Rolet Arnaud, pelletier, dont ils poursuivirent l'activité et héritèrent fortune et position sociale. Reçus bourgeois en 1477 et 1484, ils épousèrent les filles de Girardin Blancmantel, riche pelletier. Gonrard fut conseiller (1488, 1503 et 1507), syndic (1510), chef de l'artillerie (1511). Fervent défenseur des droits communaux contre les empiétements du duc de Savoie, il transmit son patriotisme à son fils Besançon (->). L'aîné de celui-ci, Conrard, chanoine de Genève en 1529, fut d'abord fidèle à l'évêque et se retrouva dans les rangs des Peneysans (1534-1536), partisans du duc. S'étant amendé, il négocia en vain son retour à Genève. Le cadet Denis (✝︎1552), hôtelier, eut de nombreux démêlés avec le consistoire et fut châtelain de Jussy en 1551.

Sources et bibliographie

  • H. Naef, Bezanson Hugues, 1934

Suggestion de citation

Tripet, Micheline: "Hugues", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.05.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025521/2006-05-31/, consulté le 30.10.2020.