de fr it

Humbert

Famille originaire de Marchissy, dont une branche s'établit à Genève avec Michel (✝︎1795), reçu à l'habitation en 1763. Les H. comptèrent plusieurs professeurs et pasteurs. Parmi eux, on trouve Jean Pierre Louis (1792-1851), pasteur et philologue, professeur honoraire de langue arabe à l'académie de Genève, auteur d'une Anthologie arabe (1819), d'un Manuel chronologique (31849) et du Nouveau glossaire genevois (1852), et Edouard (1823-1889), frère de Charles (->), professeur de littérature française et recteur de l'académie. Des H. originaires de Dijon s'établirent à Genève avec Philibert, reçu bourgeois en 1563. Alliée à plusieurs familles genevoises (Picot, Saladin, Lullin, Trembley, Sarasin, Galiffe et aux imprimeurs Stoer, De Tournes, Crespin), cette lignée s'éteignit au début du XVIIe s.

Sources et bibliographie

  • Recueil généal. suisse, 2, 1907, 289-297
  • Galiffe, Notices généal., 2, 533-543

Suggestion de citation

Lökkös, Antal: "Humbert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.02.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025522/2008-02-28/, consulté le 29.11.2020.