de fr it

deLa Maisonneuve

Famille de notables, établie à Genève au XVe s., éteinte en 1745, dont l'origine serait Saint-Maurice-de-Laques (Contrée de Sierre). Baudichon, l'ancêtre de la lignée, est mentionné en 1460. Son fils aîné, Baudichon, maître des halles en 1510, est le père de Claude (✝︎1579), quatre fois syndic (1560-1576), et de Renaud, dont la descendance, alliée dès la Réforme aux familles dirigeantes, accède à la syndicature à chaque génération et aux plus hauts grades militaires dans les guerres contre la Savoie de même qu'au service étranger. Son fils Baudichon (->) est un adepte précoce de la Réforme; ses fils sont Jean (✝︎1558, syndic en 1556, anti-perriniste) et François (✝︎1609, six fois syndic de 1584 à 1604). Jean (1552-1608), fils de Jean, blessé lors de l'Escalade, est syndic en 1607. Son petit-fils, Gabriel (1618-1686), est trois fois syndic (1660-1668) et quatre fois premier syndic (1672-1684). Les descendants de Claude embrassent la carrière pastorale, ainsi Abraham (✝︎1601) à Genève et Louis (✝︎1610) à Vallorbe.

Sources et bibliographie

  • L. Sordet, Dict. des familles genevoises, ms., 1, s.d., 445 (AEG)
  • Recueil généal. suisse, 1, 1902, 157-196
  • Livre du Recteur, 3, 42-43

Suggestion de citation

Tripet, Micheline: "La Maisonneuve, de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.12.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025529/2008-12-09/, consulté le 23.10.2020.