de fr it

Maurice

Famille genevoise, originaire de la Provence, issue du Refuge huguenot. Antoine (1519-1615), de Thoard (Provence), se réfugia à Genève en 1545, où il fit des études de théologie avant de retourner en France comme pasteur. Son arrière-petit-fils, Charles, d'Eyguières (Provence), pasteur, également réfugié pour cause de religion, fut reçu bourgeois de Genève en 1699, avec son fils Antoine (->), qui fut lui aussi pasteur, tout comme son fils homonyme (->). La famille a aussi donné des politiciens et des scientifiques (Jean-Frédéric, ->). Ayant occupé des fonctions importantes sous l'Empire, elle fut anoblie par Napoléon Ier, qui accorda le titre de baron à Jean-Frédéric en 1810, puis à son père Frédéric-Guillaume en 1813 (->). Au XXe s., Pierre (->) fut un compositeur renommé.

Sources et bibliographie

  • Galiffe, Notices généal., 3, 326-328
  • Almanach généal. suisse, 5, 885-887
  • Le Refuge huguenot en Suisse, cat. expo. Lausanne, 1985, 251