de fr it

Naville

Famille genevoise, encore existante au début du XXIe s., originaire de Marsier, près d'Annecy. Jaques (vers 1475 à Marsier, vers 1527), maçon et tailleur de pierre, fut admis à la bourgeoisie de Genève en 1506 et devint membre du Conseil des Cinquante (1520 et 1526). La famille se lança dans le commerce des textiles (marchands drapiers, passementiers) et dans l'horlogerie (elle compta un maître horloger au XVIIe s. et un marchand horloger au XVIIIe). Ce n'est qu'à la fin du XVIIIe s. qu'elle s'illustra dans les professions libérales et les sciences humaines. On peut distinguer quatre branches: celles de Chêne-Bougeries, Céligny, Vernier et Villette. Daniel (1727-1798), auditeur, conseiller, puis syndic (1797), appartint à la branche de Chêne-Bougeries, éteinte en 1847. Isaac-Louis (1748-1801), héraldiste, membre de la Chambre des fiefs et syndic, fut le dernier représentant de la branche de Céligny. Celle de Vernier s'illustra dans les sciences humaines grâce à François Marc Louis (->), Ernest (->), Adrien (->), François (->) et René (->). Cette branche produisit deux lignées, l'une à Paris, l'autre au Paraguay. L'ancêtre de la branche de Villette fut André (1709-1780), marchand drapier, qui par son mariage avec Susanne Des Arts acquit la maison de Villette à Conches (comm. Chêne-Bougeries), construite par son beau-père Odet vers 1698. Ses descendants se distinguèrent dans les sciences avec Edouard (->) et dans la politique avec François André (->), Jean-Edouard (->), Jules (->) et Jacques-Adrien (->); Gustave (->) fut à l'origine d'un rameau zurichois, actif dans l'industrie, avec Henri A. (->) et Robert (->). Quant à Lucien (1881-1956), fils d'Edouard, il reprit l'Agence des journaux Léonce Pictet (fondée par feu son beau-père) qui devint Naville & Cie (distribution de presse). Edouard et son petit-fils Marcel (->) furent chacun président du CICR.

Sources et bibliographie

  • Fonds, AEG et BGE
  • Almanach généal. suisse, 2, 385-392; 6, 438-447
  • J. de Senarclens, Drapiers, magistrats, savants: la famille Naville, 500 ans d'hist. genevoise, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

de Senarclens, Jean: "Naville", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.07.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025542/2009-07-14/, consulté le 27.10.2020.