de fr it

Roset

Famille originaire d'Usinens, près de Seyssel (Haute-Savoie). Pierre (vers 1455), notaire, acquit la bourgeoisie de Genève en 1442. Avec son petit-fils Claude (->) commença le rôle joué par les R. dans la vie publique genevoise. Son fils aîné Michel (->) fut le magistrat genevois le plus important du XVIe s. Son second fils Esdras (✝︎1571) fut membre du Conseil des Deux-Cents, puis des Soixante et, en 1563, auditeur. Sa fille Lea épousa deux syndics (Jean-François Bernard en 1563 et Georges de La Rive en 1591). La position de la famille resta considérable à la génération suivante: Daniel (1558-1622), fils de Michel et son collaborateur, occupa les fonctions d'auditeur, de procureur général (1595-1599), d'hospitalier, de conseiller, de trésorier général, puis de syndic (1621). Son neveu Marc (✝︎1677), six fois syndic, fut le dernier R. à mener une carrière publique importante. La famille n'exerça plus ensuite aucune influence à Genève et s'éteignit en 1761.

Sources et bibliographie

  • A. Choisy, Généal. genevoises, 1947, 387-392