de fr it

Gartenhauser

Famille d'Appenzell (rhodes de Rüte et Schwende), de Gais en 1588, actuellement bourgeoise d'Appenzell et Hérisau. Attestée à Gais en 1464, elle est peut-être originaire du quartier de Gartenhausen à Saint-Gall (entre la Berneck et le Müllertor), mentionné en 1282. Elle atteignit son apogée au XVIe et au début du XVIIe s., avec les landammans Moritz (->) et Paul (->). Lorsque les réformés durent quitter les Rhodes-Intérieures en 1588, Paul, adepte de la foi nouvelle, partit pour Gais.

Plusieurs membres de la branche des Rhodes-Intérieures, restée catholique, embrassèrent l'état ecclésiastique: Martin (av. 1570-1621), curé d'Appenzell de 1594 à 1599 et de 1601 à 1618, le père Martin (1563-1596), bachelier en philosophie, moine bénédictin à Einsiedeln, et Martin (1609-1667), curé à Hemberg, Gossau, Niederbüren, Berg (SG), Sulgen, Oberegg et Mammern.

Sources et bibliographie

  • AWG, 87-88
  • R. Fischer, Die Gründung der Schweizer Kapuzinerprovinz 1581-1589, 1955
  • H. Büchler, Die Politik des Landes Appenzell zwischen dem zweiten Kappeler Landfrieden und dem Goldenen Bund 1531-1586, 1969
  • F. Stark, 900 Jahre Kirche und Pfarrei St. Mauritius Appenzell, 1971, 91, 121
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons

Suggestion de citation

Bischofberger, Hermann: "Gartenhauser", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025576/2006-11-20/, consulté le 25.11.2020.