de fr it

EdouardThorens

3.2.1888 à Sainte-Croix, 3.4.1954 à Paris, prot., de Concise et, en 1928, de Sainte-Croix. Fils de Charles Eugène, négociant et fabricant, et de Marie Addor. Andrée Decoppet, fille d'Horace, négociant. Ecole d'ingénieurs de Lausanne. Après un stage aux Ateliers de constructions mécaniques de Vevey comme chef de service au département des ponts et charpentes, T. fut chef de fabrication des machines à écrire Hermes de la maison E. Paillard & Cie à Yverdon (dès 1919). Directeur de l'usine Paillard d'Yverdon (1937), directeur général de l'entreprise à Yverdon et Sainte-Croix (1943). Membre du comité de la Société suisse des constructeurs de machines et de la section de l'énergie de la Commission fédérale de l'économie hydraulique. T. fit partie de la Ligue vaudoise. Avec André Martin, il fut à l'origine de la création du technicum cantonal, ouvert à Lausanne en 1956.

Sources et bibliographie

  • L. Tissot, E. Paillard & Cie, SA, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.2.1888 ✝︎ 3.4.1954
Indexation thématique
Economie et professions