de fr it

JeanBandières

en ou après 1528, déjà âgé en 1525, de Genève. Fils d'Etienne, charpentier originaire du Pays de Gex (F), bourgeois en 1449. 1) NN du Prat, 2) Madeleine Nergaz, fille d'Etienne, charpentier, veuve de Raymond Testu, 3) Jeanne NN. Fervent eidguenot, B. se présenta au Petit Conseil à la tête d'une centaine de citoyens, quelques jours après le départ de Genève de Charles III de Savoie (décembre 1525) qui s'était fait reconnaître, sous la menace des armes, protecteur de la ville. B. plaida la cause des chefs de son parti, réfugiés à Fribourg, dont son fils Ami (->) était. A la suite de cette intervention, les eidguenots revinrent à Genève, reprirent le pouvoir et conclurent en février 1526 la combourgeoisie entre Genève, Fribourg et Berne. B. fut conseiller en 1527 et 1528.

Sources et bibliographie

  • J.-A. Gautier, Hist. de Genève des origines à l'année 1691, 2, 1896, 222-224