de fr it

PhilibertBlondel

13.1.1555 à Genève, 1.9.1606 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jacques, auditeur, syndic, lieutenant de justice. Marie Malliet. Notaire (1580), député au Conseil des Deux-Cents (1583), auditeur (1584), procureur général (1587-1588, 1592-1594), conseiller (1594), secrétaire d'Etat (1595-1596), syndic de la garde (1602). Accusé de trahison, ou tout au moins de grave négligence lors de l'Escalade, B. fut déclaré innocent par le Conseil des Deux-Cents puis, jugé à nouveau en octobre 1603 sous la pression du peuple, destitué de sa charge et condamné à une grosse amende. Cette sentence ne calma pas le peuple qui obtint qu'une nouvelle procédure fût ouverte en 1605. Convaincu sous la torture d'avoir correspondu avec d'Albigny, lieutenant en Savoie du duc Charles-Emmanuel, il fut condamné ― et exécuté le jour même ― à être roué, à avoir son corps mis en quartiers et ses biens confisqués. Il est impossible de se prononcer aujourd'hui sur sa culpabilité.

Sources et bibliographie

  • Hist. de Genève des origines à 1798, 1951, 336, 343-344
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.1.1555 ✝︎ 1.9.1606