de fr it

JeanPécolat

après 1487 à Genève, après 1540, cath., puis prot., citoyen de Genève. Fils d'Antoine, chaussetier, et de Jaquemette. Chaussetier. Membre du Conseil des Cinquante (1510, 1513, 1526), des Deux-Cents (1527, 1529) et des Soixante (1535-1537). Responsable de l'assistance aux pauvres (1530-1533), auditeur (1535), châtelain de Peney (1537-1538). P. fut arrêté, emprisonné et torturé en 1517 pour obtenir des aveux contre Philibert Berthelier, que l'évêque voulait faire accuser d'attenter à sa vie. En 1539, il fut poursuivi pour complicité avec Jean Goula, qui voulait renoncer à la bourgeoisie de Genève.

Sources et bibliographie

  • J.-A. Galiffe, Matériaux pour l'hist. de Genève, 2, 1830, 29-93
  • A. Roget, Les Suisses et Genève, 2, 1864, 108-124
  • A. Guillot, Jean Pécolat, 1893
Liens
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ après 1487 ✝︎ après 1540

Suggestion de citation

Coram-Mekkey, Sandra: "Pécolat, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025681/2009-11-27/, consulté le 02.03.2021.