de fr it

ClaudeRoset

vers 1500, 29.7.1555 à Genève, cath. puis prot., citoyen de Genève. Fils de François, notaire, et d'une fille de Girard de La Mure. 1541 Françoise Navis, fille de Pierre, ancien procureur fiscal de l'évêché. Très jeune, R. prit parti pour les Eidguenots; il se fit recevoir bourgeois de Fribourg en 1519, à un moment où la pression du duc de Savoie sur Genève était particulièrement forte. Il poursuivit sa carrière lorsque la ville devint indépendante, assurant une certaine continuité comme secrétaire du Conseil et signant au registre du Conseil l'adoption de la Réforme. Il prit parti pour Calvin dans les conflits qui opposèrent ce dernier aux anciennes familles, ce qui lui valut de participer à la rédaction des édits politiques qui réglèrent le fonctionnement de la République. Il participa en 1536 aux démarches faites à Berne pour y persuader les autorités de renoncer à leurs prétentions sur les territoires épiscopaux conquis: il fut à l'origine de la délimitation du territoire genevois avec les bailliages de Gex et de Gaillard.

Sources et bibliographie

  • A. Choisy, Généal. genevoises, 1947, 387-388
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1500 ✝︎ 29.7.1555