de fr it

AntoineTronchin

11.11.1664 à Genève, 10.7.1730 à Genève, prot., de Genève. Fils de Louis (->) et d'Andrienne Le Fort. Neveu d'Ami Le Fort et de François Le Fort, cousin de Pierre Le Fort. Susanne Perret, fille de Pierre. Etudes à Genève, Bâle, Marbourg et Valence (doctorat en droit en 1688). Membre du Conseil des Deux-Cents de Genève (1693), auditeur (1697), châtelain de Jussy (1701), membre du Petit Conseil (1704), syndic (1715 et 1719), premier syndic (1723 et 1727), lieutenant (1722 et 1726-1729). Plusieurs fois chargé de mission en Suisse et à Turin. T. entretint dès 1719 une correspondance d'abord officielle, puis privée avec Johann Jacob Leu, auquel il fut chargé de remettre en 1721 un texte intitulé L'état du gouvernement présent de la République de Genève; celui-ci était destiné à être inséré dans une édition révisée en allemand du traité De Republica Helvetiorum libri duo de Josias Simler (Von dem Regiment der Loblichen Eydgenossschaft zwey Bücher, 1722, et 21735).

Sources et bibliographie

  • Fonds Tronchin, BGE
  • Livre du Recteur, 6, 70-71
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF