de fr it

AdamHeer

1535 à Rapperswil (SG), 3.5.1610 à Saint-Gérold (Vorarlberg), cath. Fils de Johann, membre du Petit Conseil de Rapperswil, et d'une fille de Joachim vom Grüth. Novice au couvent d'Einsiedeln (1550), profès (1553), ordonné prêtre (1558). Sous-prieur, élu abbé en 1569. H. rénova la vie monastique à Münsterlingen dès 1570. Grâce à son intervention, le couvent de Fahr fut rouvert par deux nonnes d'Engelberg (1576). En raison de la remise en question des privilèges conventuels par le concile de Trente, H. se rendit à Rome (hiver 1574-1575). Après le grand incendie qui détruisit le village et le monastère d'Einsiedeln le 24 avril 1577, H. entama immédiatement la reconstruction de ce dernier. Accusé d'inconduite et d'anomalies dans la gestion financière du couvent, H. fut incarcéré pour une brève période par le Conseil de Schwytz (1579). Le nonce Giovanni Francesco Bonomi le suspendit de ses fonctions et le chargea de l'administration de la prévôté de Saint-Gérold (1580). Sur les instances du chapitre conventuel et du Conseil de Schwytz, H. résigna sa charge d'abbé d'Einsiedeln (1585).

Sources et bibliographie

  • R. Henggeler, «Fürstabt Adam Heer», in MHVS, 52, 1957, 7-99
  • HS, III/1, 573-574
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1535 ✝︎ 3.5.1610

Suggestion de citation

Hug, Albert: "Heer, Adam", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025726/2007-11-29/, consulté le 28.11.2020.