de fr it

NikolausImfeld

Portrait du prince-abbé d'Einsiedeln. Huile sur toile de Johann Melchior Wyrsch, vers 1750 (Kloster Einsiedeln, Kunstsammlung; photographie Robert Rosenberg).
Portrait du prince-abbé d'Einsiedeln. Huile sur toile de Johann Melchior Wyrsch, vers 1750 (Kloster Einsiedeln, Kunstsammlung; photographie Robert Rosenberg). […]

25.4.1694 à Sarnen, 1.8.1773 à Einsiedeln, cath., de Sarnen. Fils de Johann Sebastian, responsable de l'école et organiste, et de Maria Ursula née I. Arrière-petit-fils de Hans Peter (->) et de Kaspar (->). Frère de Just Ignaz (->). Entré à l'abbaye d'Einsiedeln en 1714, I. fut prêtre (1720), catéchiste, maître de philosophie et sous-prieur. Elu abbé en 1734, il s'occupa en particulier des domaines (bâtiments à construire ou à transformer, propriétés foraines, bibliothèque, chemins). Il ne put résoudre les querelles pendantes avec le diocèse de Constance, en matière d'églises incorporées, de bénéfices, de juridiction matrimoniale et de visitation de couvents féminins. En 1764-1767, I. entra en conflit avec les sujets de l'abbaye, qui refusaient une limitation de leurs droits et fut ainsi impliqué dans les luttes de pouvoir schwytzoises (affaire d' Einsiedeln). Il introduisit dans la vaste paroisse d'Einsiedeln l'enseignement systématique du catéchisme et le service divin régulier. Il veilla à accroître les fonds de la bibliothèque abbatiale et soutint le gymnase de Bellinzone.

Sources et bibliographie

  • R. Henggeler, Professbuch der Fürstl. Benediktinerabtei U. L. Frau zu Einsiedeln, 1934, 154-160
  • HS, III/1, 582-583
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.4.1694 ✝︎ 1.8.1773
Indexation thématique
Religion (catholicisme)