de fr it

GregorFleischlin

15.2.1626 (Nikolaus) à Lucerne, 6.7.1686 à Engelberg, cath., de Lucerne. Fils de Wilhelm et de Jakobea Knab, sœur de Jodok Knab, qui, par voie testamentaire, divisa en deux sa bibliothèque et la légua aux couvents d'Engelberg et d'Einsiedeln (1658). Ecoles au collège des jésuites de Lucerne (1634), puis au couvent d'Engelberg (1641), où il prononça ses vœux (1642). Etudes de théologie à Lucerne. Ordonné prêtre (1649), F. fut vicaire à Weggis. Sous-prieur du couvent d'Engelberg (1650), il enseigna dans son école théologique (1650-1659). Prêtre et économe à Sins (1663-1670). Prieur (1670), puis abbé d'Engelberg (1681). Visiteur des couvents bénédictins de Suisse (1684). Alors qu'il était abbé, F. enrichit considérablement l'aménagement intérieur de l'église conventuelle (reliques, autels, parements et orgue) et établit un inventaire de la sacristie.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 640-641
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.2.1626 ✝︎ 6.7.1686

Suggestion de citation

De Kegel, Rolf: "Fleischlin, Gregor", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.01.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025775/2005-01-24/, consulté le 21.10.2020.