de fr it

JodocKrämer

Mentionné pour la première fois à Lucerne en 1547 (Lukas), 27.2.1574 à Engelberg, cath., de Lucerne. Fils de Jakob et d'Apollonia Rothenburger. K. entra sans doute peu après 1547 au couvent d'Engelberg, étudia la théologie à Einsiedeln et fut élu abbé d'Engelberg en 1553. Faute de moyens, la bénédiction épiscopale n'intervint qu'en 1562. Les conflits avec les cantons protecteurs du monastère commencèrent en 1554. En 1556, K. dut démettre son cellérier et consentir à l'introduction d'un économe laïque. L'abbé ne devait dorénavant plus s'occuper que de l'église et des célébrations. Les cantons lui confièrent cependant à nouveau l'administration du couvent en 1561. L'année suivante, K. participa à l'assemblée de Rapperswil (SG) qui permit de trouver un accord sur la participation et le financement d'une délégation au concile de Trente. En 1574, K. et tous les moines, sauf un, succombèrent à la peste.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 631
En bref
Dates biographiques Première mention 1547 ✝︎ 27.2.1574
Indexation thématique
Religion (catholicisme)