de fr it

Johann CasparWinterlin

entre 1570 et 1575 probablement à Zoug, 27.2.1634 à Muri (AG), cath., de Lucerne. Fils d'un artisan de Zoug, installé à Lucerne, et de Katharina Finck. Elève à l'abbaye bénédictine de Muri (1590), profès (1596). Etudes de philosophie et de théologie à Dillingen an der Donau (1598-1600). Ordination à Constance (1602). W. se distingua à l'école abbatiale déjà par ses talents artistiques. Copiste et enlumineur, il poursuivit la tradition médiévale des scriptoria. Il réalisa des antiphonaires, des obituaires et des ouvrages de dévotion, ornés de miniatures, exerçant son art non seulement pour l'abbaye de Muri, mais aussi pour celle de Saint-Gall et pour le chapitre de Beromünster. Il fut également graveur, musicien et constructeur d'instruments astronomiques (astrolabe notamment).

Sources et bibliographie

  • M. Allemann, «Ad honorem Dei», in Unsere Heimat, 72, 2004, 5-96 (avec liste des œuvres et bibliogr.)
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF