de fr it

RudolfGasser

21.4.1647 à Seewen, 23.2.1709 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils de Johann Rudolf, enseigne, capitaine à Wil (SG), et de Maria Clara Ceberg. Entrée chez les capucins d'Altdorf (UR) en 1664, études de théologie à Lucerne, Schwytz, Soleure et Milan. Gardien des couvents de Schwytz (1689), Näfels (1692-1695), Rapperswil (SG, 1697), Wil (1700), Zoug (1704) et Arth (1707). Prédicateur à Zoug, Sursee et Soleure. G. fut chassé de Glaris en 1695 à cause d'une publication hostile aux réformés, Der kostbare Schatz. Il poursuivit cependant sa polémique contre les pasteurs Johann Heinrich Fäsi, Claudius Schobinger et Anton Tschudi. Il publia un Grosser Catechismus (1704) et écrivit en outre un roman héroïque de près de 3000 pages, VernunfftTrutz (1686-1688), qui prend pour thème la conversion de la Chine au christianisme.

Sources et bibliographie

  • Arch. provinciales des capucins suisses, Lucerne
  • Helvetia Franciscana, 5, 1945-1951, 120-122
  • HS, V/2, 180 (avec liste des œuvres)
  • F. Gasser, Gasser: alte Landleute von Schwyz, 1993, 141-147
  • F.M. Eybl, «Der VernunfftTrutz (1686/1688) des Kapuziners Rudolph von Schwyz», in Religion und Religiosität im Zeitalter des Barock, éd. D. Breuer, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Josef Karl Gasser (nom de naissance)
Dates biographiques ≈︎ 21.4.1647 ✝︎ 23.2.1709

Suggestion de citation

Schweizer, Christian; Zeller, Rosmarie: "Gasser, Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.08.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025808/2005-08-11/, consulté le 22.06.2021.