de fr it

FondationsWinkelried

Dans la seconde moitié du XIXe s., des initiatives sont prises pour aider les militaires blessés en service et leurs familles en cas de décès. Présidée par Guillaume-Henri Dufour, une Société Winkelried fut créée en 1860 à Genève pour secourir les veuves et les orphelins. L'idée, qui renvoie à Arnold Winkelried, héros légendaire de la bataille de Sempach (au moment de se sacrifier pour la victoire, il aurait demandé qu'on prenne soin de sa femme et de ses enfants), se propagea par la suite dans tout le pays et une assemblée réunissant des représentants de presque tous les cantons se tint la même année à la chapelle de Sempach. Des fondations Winkelried virent plus tard le jour dans la plupart des cantons (parfois sous d'autres noms). Une Fondation fédérale Winkelried fut créée en 1886 (nouveau règlement en 1995). Au début du XXIe s., ces fondations soutiennent financièrement les militaires et les membres de la protection civile, blessés lors d'un engagement ou en difficulté économique, lorsque les prestations du Service social de l'armée et du Don national suisse pour nos soldats et leurs familles s'avèrent insuffisantes, tout en continuant de venir en aide aux familles en cas de décès.

Sources et bibliographie

  • Eidgenössische Winkelriedstiftung, AFS