de fr it

Johann JakobAltorfer

10.9.1754 à Schaffhouse, 4.1.1829 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils posthume de Johann Kaspar, pasteur. 1780 Anna Barbara Deggeller, fille de Johann Jakob, chirurgien. Enfant, A. subit la forte influence de Johann Jakob (->), son maître. Il termina ses études de théologie à Göttingen en 1777. Catéchiste à l'église de l'Hôpital (1779), prédicateur du soir à l'abbatiale de Schaffhouse (1780). Maître à l'école latine (1780). Professeur de rhétorique (1780) et de théologie (1804) au Collegium humanitatis, dont il a retracé l'histoire dans deux importants discours. Diacre à l'abbatiale dès 1792. Plus proche du piétisme que des Lumières, A. mettait l'accent sur la foi personnelle et sa mise en pratique et fut très actif dans le domaine de la bienfaisance. Premier bibliothécaire de la bibliothèque des pasteurs dès sa fondation en 1780, il en rédigea le premier catalogue imprimé.

Sources et bibliographie

  • H. Wanner, «Johann Jacob Altorfer», in SchBeitr., 33, 1956, 124-126
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF