de fr it

Ildefons vonArx

3.10.1755 à Olten, 16.10.1833 à Saint-Gall, cath., d'Olten. Fils d'Urs, maître boucher. Novice (1773), profès (1774), prêtre (1781) au couvent des bénédictins de Saint-Gall. De 1785 à 1787, sur l'ordre de l'abbé Beda Angehrn, A. tenta d'introduire la méthode scolaire modèle de Johann Ignaz Felbiger, apparemment sans succès. Opposé à la politique financière de l'abbé, il fut envoyé en 1788 à Hemberg, en 1789 à Ebringen-en-Brisgau, où il écrivit en 1792 une histoire de la seigneurie d'Ebringen. Le successeur de Beda le rappela comme archiviste à Saint-Gall. Membre du gouvernement provisoire de Saint-Gall en 1797 en tant qu'ecclésiastique éclairé, il mena diverses tâches à bien sous l'Helvétique, notamment le classement des archives d'Olten. Il écrivit en 1802 une histoire de cette ville, puis celle du landgraviat du Buchsgau. En 1804, il se vit confier le classement des archives du chapitre de Saint-Gall et devint archiviste adjoint lors de la suppression définitive du couvent en 1805. Son ouvrage le plus important, qui suit la méthode critique, est sa Geschichte des Kantons Sankt Gallen, trois volumes décrivant l'arrière-plan historique du nouveau canton. Directeur du grand séminaire de Saint-Gall (1813), membre du conseil d'éducation (1817), bibliothécaire de l'abbaye (1824), membre du chapitre du double évêché de Coire-Saint-Gall et du Conseil ecclésiastique (1824), A. donna en outre aux Monumenta Germaniae Historica les Annales Sangallenses (1826) et les Scriptores rerum Sangallensium (1829).

Sources et bibliographie

  • Fonds, AV Olten et Stiftsbibliothek, Saint-Gall
  • R. Henggeler, Professbuch der fürstlichen Benediktinerabtei der heiligen Gallus und Otmar zu Sankt Gallen, 1929, 420-422
  • J. Duft, Die Abtei St. Gallen, 3, 1994, 183-202
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF