de fr it

SamuelBattier

23.1.1667 à Bâle, 24.4.1744 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Samuel, bailli du val Maggia. Célibataire. Formé à partir de 1680 par Johann Rudolf Wettstein le Jeune, B. devint un helléniste talentueux. Maître ès arts (1683), docteur en médecine (1690). Voyage de formation en France (1696), où il fit notamment la connaissance de Nicolas Malebranche à Paris; lecture de manuscrits grecs à la Bibliothèque nationale. Professeur de grec à Bâle, suppléant (1704-1705), puis ordinaire (1705-1744). En privé, B. tenait également des conférences médicales et pratiquait la médecine. Trois fois candidat malheureux à la chaire de médecine, mieux rétribuée. Recteur de l'Université (1723-1724). A partir de 1727, visiteur du gymnase de Bâle. Sous le nom d'Eriotanus, membre de l'Academia naturae curiosorum de Vienne (1711). Nombre de ses publications concernent la langue et la littérature grecques, en particulier Euripide, le Nouveau Testament et Diogène Laërce.

Sources et bibliographie

  • W. Rother, Die Philosophie an der Universität Basel im 17. Jahrhundert, th. ms. Zurich, 1980, 262-264
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.1.1667 ✝︎ 24.4.1744