de fr it

FriedrichBernet

7.1.1749 à Saint-Gall, 26.7.1789 à Saint-Gall, prot., de Saint-Gall. Fils de Hans Joachim, négociant. 1770 Katharina Fels, fille d'Adrian. Gymnase à Saint-Gall. En 1765, formation commerciale à Morges. De retour dans sa ville natale, B. entama une carrière de négociant tout en nourrissant des ambitions scientifiques: ses réflexions mathématiques seront reprises par Jean Henri Lambert dans ses lettres à divers savants. Homme des Lumières, B. publia des travaux sur toutes sortes de sujets philosophiques, pédagogiques, économiques et historiques, ainsi que des aphorismes et des poèmes. Jean de Müller cita en exemple les tableaux synoptiques de son ultime ouvrage. Membre de la Société littéraire de Saint-Gall. Juge municipal de 1787 à 1789.

Sources et bibliographie

  • Kurze Geschichte der Stadt und Republik St.Gallen zum Gebrauch der Jugend, 1778
  • Helvetien in seinen wesentlichsten, öconomischen-politischen, kirchlichen Beziehungen und Hauptrevolutionen, 1789
  • K. Wetter, «Denkmal, Friedrich Bernet gewiedmet», in Schweitzerisches Museum, 5, 1789, 759-795
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.1.1749 ✝︎ 26.7.1789