de fr it

JacquesChenaud

31.3.1654 à Genève, 5.2.1741 à Genève, prot., bourgeois de Genève. Fils de Michel, marchand ferretier, membre du Conseil des Deux-Cents, et de Diane De la Corbière. Célibataire. Académie de Genève, études de médecine à Strasbourg (1674). De retour à Genève, C. est agrégé à la "faculté" de médecine (corporation des Médecins; il en sera doyen de 1738 à 1741). Praticien jouissant d'une clientèle distinguée, dont le théologien Jean-Alphonse Turrettini, il accorde une grande importance aux prescriptions d'hygiène. Entré au Conseil des Deux-Cents en 1693, il joue un certain rôle lors des troubles politiques suscités en 1707 par Pierre Fatio: sa motion conciliatrice (12 mai) recueille en effet une large majorité et ramène du côté des autorités les partisans les moins résolus de Fatio.

Sources et bibliographie

  • Hist. de Genève des origines à 1798, 1951, 408-409
  • Livre du Recteur, 2, 488
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.3.1654 ✝︎ 5.2.1741