de fr it

WolfgangChristen

15.9.1680 à Krauchthal, 3.11.1745 à Berne, prot., de Berne. Fils de Wolfgang, pasteur. 1702 Elisabeth Steinegger, fille d'un avoyer de Zofingue. Elève privé de Johann Jakob Scheuchzer à Zurich (1696-1697). Etudes de médecine à Bâle, doctorat en 1702. Médecin de la ville de Neuchâtel en 1710, admis en 1714 parmi les médecins de la ville de Berne, au rang inférieur. Les sources indiquent que, dès 1722, C. négligea les devoirs de sa charge pour se livrer activement à l'exploitation minière. Il dut sans doute à ses compétences médicales incontestables de devenir premier médecin de la ville en 1742, mais fit faillite en 1744 et fut relevé de ses fonctions, au moins temporairement. Il a publié de nombreux traités médicaux, dont une description des bains de Weissenburg (1725), et des écrits, à vrai dire purement spéculatifs, sur les richesses minières de l'Oberland bernois.

Sources et bibliographie

  • Y. Thurnheer, Die Stadtärzte und ihr Amt im alten Bern, 1944, 85-88
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 15.9.1680 ✝︎ 3.11.1745