de fr it

François-Louis d'Escherny

24.11.1733 à Lyon, 15.7.1815 à Paris, prot., de Neuchâtel. Fils de Jean-François, négociant, consul du roi de Pologne à Lyon, et d'Anne Pourtalès. Comte du Saint Empire (1786). 1771 Marianne-Elisabeth Emilie de Brissac, fille de Jean Baptiste Isaac. Voyages et séjours en Italie et en France où E. fréquente les Encyclopédistes. En 1763, il s'établit à Môtiers (NE) pour entrer en relation avec Rousseau, avec qui il herborise et compose de la musique (mai 1764-septembre 1765) et qu'il cherche à réconcilier avec Diderot (1765). Retour à Paris (1768). Nommé conseiller d'Etat honoraire de Neuchâtel (1770). Voyages à Berlin, Vienne, Varsovie et Saint-Pétersbourg (1780-1787). E. s'enthousiasme pour la Révolution, mais quitte Paris en mai 1792. Il vit à Reconvilier jusqu'en décembre 1794, puis voyage en Suisse et revient à Paris en septembre 1796. Il est à nouveau de passage en Suisse en 1802. La vie d'E. n'est guère connue que par ses œuvres, très égocentriques et fabuleuses.

Sources et bibliographie

  • Œuvres philosophiques, littéraires, hist. et morales, 3 vol., 21814 (vol. 3 sur Rousseau)
  • Th.-R. Frêne; A. Bandelier et al., éd., Journal de ma vie, 5, 1993, 427
  • C. Reichler, R. Ruffieux, Le voyage en Suisse, 1998, 1597-1598
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.11.1733 ✝︎ 15.7.1815
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature