de fr it

Johann JakobFäsi

29.3.1664 à Zurich, 25.11.1722 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Benjamin, maître à l'école latine de Zurich. 1689 Elisabeth Ulrich, fille de Jakob, pasteur du Grossmünster, veuve du lieutenant Jakob Müller. F. abandonne ses études de théologie au profit de l'astronomie, des mathématiques et de la construction d'instruments. Bien que sa fortune personnelle le dispense de travailler, il a de nombreux élèves privés. Dans les Deliciae Astronomicae oder Astronomische Ergetzlichkeit (1697), F. décrit des sphères armillaires et surtout des cadrans solaires; il adjoint une carte du ciel ainsi qu'un planetolabium, instrument pour le calcul du mouvement des planètes. Ne pouvant reconnaître officiellement le système copernicien, il en a toutefois souligné la simplicité. F. fut l'un des premiers à calculer la latitude de Zurich. On connaît plusieurs de ses calendriers parus entre 1704 et 1723.

Sources et bibliographie

  • E.J. Walter, Die Pflege der exakten Wissenschaften, 1951, 39-40
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.3.1664 ✝︎ 25.11.1722