de fr it

Johann KonradFüssli

12.8.1704 à Oberwetz (Hesse), 27.6.1775 à Veltheim (auj. comm. Winterthour), prot., de Zurich. Fils de Johann Melchior, pasteur à Lübeck et Wetzlar. Célibataire. Elève des jésuites à Wetzlar, théologie à Zurich (1718-1726). Précepteur à Eglisau (1725-1731). Pasteur à Veltheim dès 1742. Camérier du chapitre à Winterthour. Ses relations d'affaires avec l'imprimerie et librairie Orell & Co. favorisèrent sa production littéraire. F. publia de nombreux écrits sur l'histoire de l'Eglise et de la Suisse, notamment les Beyträge zur Erläuterung der Kirchen-Reformations-Geschichten des Schweitzer-Lands (1741-1753, 5 vol.), l'Unpartheyische Kirchen- und Ketzerhistorie der mittlern Zeit (1770-1774, 3 vol.) et la Staats- und Erdbeschreibung der schweizerischen Eidgenossschaft (1770-1772, 4 vol.). Tout en le critiquant, ce dernier ouvrage se réfère constamment à celui de Johann Konrad Fäsi, qui porte presque le même titre, F. soulignant davantage les aspects historiques. Savant engagé, il s'opposa énergiquement à Johann Jakob Breitinger, adepte des Lumières. F. fut incontestablement un bon historien et, dans le domaine de l'éducation et des réformes agricoles qu'il prônait, fut lui-même influencé par les Lumières.

Sources et bibliographie

  • ADB, 8, 256-258
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 449-450
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.8.1704 ✝︎ 27.6.1775

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Füssli, Johann Konrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025938/2013-07-23/, consulté le 26.10.2020.