de fr it

Hans RudolfGrimm

15.9.1665 à Berthoud, 5.1.1749 à Berthoud, prot., de Berthoud. Fils de Johann Rudolf, maître à l'école allemande. 1) 1690 Katharina Kupferschmied, 2) 1710 Elisabeth Brunner, 3) 1741 Margaretha Lerch, veuve de l'amman de Hasle. Apprentissage de relieur, voyage de compagnon jusqu'à la mer du Nord et à la Baltique (1686-1690). Egalement peintre en bâtiment, poète, aubergiste, tromboniste, G. participa comme trompette à la deuxième guerre de Villmergen en 1712. Membre du Grand Conseil de Berthoud (1709), sous-intendant de l'hôpital (1728-1730). Coupable de malversations, il perdit sa qualité de bourgeois et fut exclu du Conseil. Il publia des recueils populaires d'histoires fabuleuses, de contes et de poésie gnomique. Editée plusieurs fois jusqu'en 1798, sa chronique suisse destinée aux "paysans", au petit peuple (Kleine Schweitzer Cronica oder Geschichtbuch, 1723) est pleine d'erreurs et de déformations, mais excelle par la vivacité de ses évocations.

Sources et bibliographie

  • R. Simmen, éd., Vom grossen Misch-Masch / und 197 andre Meinungen, Historien und Verse von Hans Rudolf Grimm (...), 1965
  • R. Schenda, éd., Sagenerzähler und Sagensammler der Schweiz, 1988, 161-179
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Grimm, Hans Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.01.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025957/2007-01-23/, consulté le 06.12.2020.