de fr it

NikolausHarscher

1.5.1683 à Bâle, 27.10.1742 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Reinhard, membre du Conseil. 1712 Susanna Thierry, fille de Samuel. Etudes de médecine à Bâle et Lausanne, doctorat à Bâle (1704). H. succéda à Jakob Christoph Iselin dans la chaire de rhétorique et d'histoire à Marbourg (1707-1711). Professeur de rhétorique à Bâle dès 1712. Bien vite, H. reprit la direction de la bibliothèque universitaire. Parallèlement, il exerça la médecine avec succès. Dans le cadre de son professorat, H. fit paraître divers ouvrages d'histoire et de rhétorique. En outre, il publia plusieurs adresses et oraisons funèbres à Marbourg, ainsi que deux thèses en médecine en 1721 et 1724.

Sources et bibliographie

  • Athenae Rauricae, 1778, 323-324
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.5.1683 ✝︎ 27.10.1742

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Harscher, Nikolaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025968/2009-11-05/, consulté le 31.10.2020.