de fr it

EmanuelHermann

13.5.1608 à Schlossrued, fin 1664 ou début 1665 à Berne, prot., de Berne. Fils de Joseph, pasteur de Rued. 1633 Maria Freudenreich, fille de Michael. Secrétaire des graines (1637), secrétaire des finances du Pays de Vaud (1640), commissaire général des fiefs romands (1642), membre du Conseil des Deux-Cents de Berne (1645), bailli du Gessenay (1658). En 1664, H. fut nommé commissaire rénovateur des fiefs pour LL.EE. de Berne (tâche, proche du notariat, consistant à réviser les titres et droits féodaux de l'Etat). Dans ses fonctions, il avait accès à de nombreux actes et documents historiques, qu'il recopiait inlassablement. Ses œuvres les plus importantes (restées inédites) sont Les antiquités du pays de Vaud en deux volumes et une collection de notices historiques et généalogiques sur des localités, des familles et des églises des pays romands (avec copies de nombreuses chartes en latin).

Sources et bibliographie

  • C. Santschi, Les évêques de Lausanne et leurs historiens des origines au 18e s., 1975, 248-262

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Hermann, Emanuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025971/2007-12-11/, consulté le 27.11.2020.