de fr it

Johann AntonHerbort

18.5.1702 à Berne, 10.11.1757 à Berne, prot., de Berne. Fils de Johannes, fabricant de bas et ingénieur militaire. 1737 Margaritha Im Hoff, fille de Samuel, commis aux salines de Roche. Formé aux frais des autorités en Hongrie, H. entra au service de l'empereur et apprit dans les Balkans dès 1721 l'art des fortifications auprès du colonel Nicolas Doxat. Directeur des fortifications dans le royaume des Deux-Siciles en 1730, puis capitaine en 1731 à Capoue (Campanie). En 1734, il dédicaça à Charles Alexandre, duc de Wurtemberg, son ouvrage Nouvelle manière suisse de fortifier les places (21735) et entra ensuite à son service. Il dirigea la construction des ouvrages de campagne en Forêt-Noire, utilisés contre les Français lors de la guerre de Succession de Pologne. Dès 1737, commandant des fortifications de Hohenneuffen (Wurtemberg). De retour en Suisse en 1742, il fut bailli de Morges. Bienfaiteur de l'orphelinat de Berne.

Sources et bibliographie

  • M. Jähns, Geschichte der Kriegswissenschaften, vornehmlich in Deutschland, 2e partie, 1890, 1737-1739
  • Sammlung bernischer Biographien, 2, 1896, 393-395
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.5.1702 ✝︎ 10.11.1757