de fr it

David-GuillaumeHuguenin

25.6.1765 à La Brévine, 28.7.1841 à La Brévine, prot., de La Brévine et du Locle. Fils de David, conseiller, et de Suzanne Madeleine Calame. 1794 Julie Matthey-Doret, fille de Moïse, juré. Après un apprentissage d'horloger, H. étudia le notariat. Nommé justicier (1794), lieutenant (1797), puis maire de la Brévine (par intérim dès 1800, puis sans interruption de 1804 à sa mort). Conseiller d'Etat en 1831. H. partage son temps entre son métier d'horloger, son mandat public et l'invention de diverses machines. Esprit curieux, il s'intéresse aussi bien à la religion qu'au social, à l'industrie horlogère qu'à l'agriculture, et laisse de nombreux écrits, principalement historiques (pour la plupart non publiés) dont une remarquable Description de la juridiction de la Brévine (1795, publiée en 1841). Instigateur du Fonds de la paix de La Brévine destiné à secourir les pauvres (1816).

Sources et bibliographie

  • F.-A.-M. Jeanneret, J.-H. Bonhôte, Biogr. neuchâteloise, 1, 1863, 508-514
  • J. Breitmeyer, «Discours à la XXIe séance générale de la Soc. cantonale d'hist. à La Brévine», in MN, 1884, 258-268, 281-287
  • M. Neeser, C. Matthey, Le "Fonds de la Paix" de la Brévine, 1917
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF