de fr it

Jakob ChristophIselin

Page de titre du dictionnaire encyclopédique en quatre volumes de Jakob Christoph Iselin, édité en 1726 par Johann Brandmüller à Bâle (Bibliothèque nationale suisse).
Page de titre du dictionnaire encyclopédique en quatre volumes de Jakob Christoph Iselin, édité en 1726 par Johann Brandmüller à Bâle (Bibliothèque nationale suisse). […]

12.6.1681 à Bâle, 13.4.1737 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Lukas, fabricant de rubans et membre du Grand Conseil. Maître ès arts en 1697, I. commença des études de théologie à l'université de Bâle. Séjour à Genève et voyage dans le sud de la France (1698-1699). Il poursuivit ses études à Bâle, s'intéressant principalement aux langues orientales et à la philologie biblique. Professeur de rhétorique et d'histoire à Marbourg (1704-1706), puis professeur d'histoire (1707-1711), de dogmatique (dès 1711) et bibliothécaire (dès 1716) à l'université de Bâle. En 1726-1727, il publia une nouvelle édition améliorée du dictionnaire historique de Johann Franz Buddeus sous le titre Neu- vermehrtes Historisch- und Geographisches Allgemeines Lexicon; deux volumes de suppléments parurent en 1742 et 1744. Auteur en outre de nombreux articles publiés notamment dans le Mercure suisse et dans d'autres revues suisses. Volumineuse correspondance avec les grands érudits catholiques et protestants de l'époque.

Sources et bibliographie

  • A. Staehelin, Geschichte der Universität Basel 1632-1818, 1957, 222, 272-273
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 475
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF