de fr it

NivardKrauer

23.10.1747 (Karl Rudolf Fidel) à Lucerne, 8.9.1799 à Saint-Urbain, cath., de Lucerne. Fils d'Anton Martin. Frère de Franz Regis (->). Collège des jésuites de Lucerne (1759-1764). Novice à l'abbaye cistercienne de Saint-Urbain en 1765, profès en 1766, ordonné en 1771. Directeur de l'école élémentaire de Saint-Urbain (1781), où on enseignait selon la méthode du pédagogue autrichien Johann Ignaz Felbiger. Vicaire de Saint-Urbain (1782 -1786). Adjoint du gouverneur de l'abbé à Herden (1787-1788), K. y fonda une école normale. Curé à Pfaffnau (1789), sous-prieur à Saint-Urbain (1792). De 1781 à 1785 et en 1799, K. dirigea l'école normale de Saint-Urbain, la première de Suisse. Cheville ouvrière de la réforme scolaire pour un enseignement systématique, issue de Saint-Urbain, K. est l'auteur de manuels qui connurent, jusqu'au XIXe s., une large diffusion (en particulier son abécédaire ABC- oder Namenbüchlein, 1781).

Sources et bibliographie

  • O. Hunziker, Geschichte der Schweizerischen Volksschule in gedrängter Darstellung, 3 vol., 1881-1882
  • H. Wicki, Staat, Kirche, Religiosität, 1990, 497-498
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF