de fr it

SamuelLeemann

1651 à Berne, 14.8.1709 à Berne, prot., de Berne. Fils de Johann, cordier. 1678 Barbara Fischer, fille de Beat Jakob, membre du Grand Conseil. Après cinq ou six ans d'études de théologie à Berne, L. entreprit grâce la bourse Frisching un voyage à travers l'Europe occidentale (1672-1675) et fréquenta diverses universités et académies, dont l'école huguenote de Puylaurens (Midi-Pyrénées). Consacré en 1676, il fut pasteur de Gléresse (1678-1684). Professeur de philosophie (1684-1698), d'hébreu (1698-1700) et de théologie (seconde chaire, 1700-1709) à l'école supérieure (académie) de Berne, recteur en 1701-1703. Il dirigea en outre l'école latine (1687-1698) et l'internat de l'école supérieure (1698-1700). Auteur de nombreuses thèses et d'un Compendium logicum (1695), il a laissé une chronologie manuscrite des professeurs bernois (Narratio historica, 1709).

Sources et bibliographie

  • H. Stucker, Die Berner Hohe Schule zwischen Orthodoxie und Aufklärung, 1690-1750, 1984, 109, 321 s.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF