de fr it

AbrahamMaurer

12.2.1590 à Wiesendangen, 20.7.1679 à Buchs (ZH), prot., de Zurich. Fils de Johannes, pasteur et mathématicien. 1615 Elisabeth Ott. Outre des études de théologie, M. suivit un enseignement de mathématiques et d'astronomie chez Burkhard Leemann à Zurich. Voyage d'études en Allemagne. Il soutint en 1613 à Heidelberg une thèse en quarante-sept articles sur la foudre (De fulmine). Consacré en 1615 à Zurich, il fut pasteur à Volketswil (1616), puis à Buchs (dès 1618). Doyen de la classe (corps des pasteurs) de Regensberg (1661). En 1667, il tenta vainement de se décharger de cette fonction.

Sources et bibliographie

  • R. Wolf, Biographien zur Kulturgeschichte der Schweiz, 2, 1859, 33
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.2.1590 ✝︎ 20.7.1679