de fr it

PeterMegerlin

25.2.1623 à Kempten (Allgäu), 26.10.1686 à Bâle, luthérien, puis réformé (1651), de Kempten, de Bâle (1674). Fils de David, syndic de Kempten et conseiller du Wurtemberg, et de Felicitas Eggolt ou Eckhold. 1654 Judith Falkner, fille de Sebastian, membre du Conseil de Bâle. Etudes de droit et de mathématiques à Tübingen (1640-1645). M. paracheva sa formation à Spire (pratique juridique, 1645-1647) et Heilbronn (1647-1649), puis termina ses études de droit en 1650 à Bâle où il obtint un doctorat (1651). Chassé de Kempten la même année pour sa sympathie envers la confession réformée, il s'établit à Bâle. Conseiller juridique de la ville (1660) et professeur de mathématiques à l'université (1674). Le recteur et le sénat lui interdirent d'enseigner les théories de Copernic et de publier son Systema mundi Copernicanum argumentis invictis demonstratum et conciliatum theologiae, qui parut néanmoins à Amsterdam en 1682. Les commentaires de M. à propos du passage des comètes de 1661, 1664 et 1680, sont encore fortement influencés par l'astrologie.

Sources et bibliographie

  • R. Staehelin, «Der Mathematiker und Astronom Peter Megerlin und seine Conflicte mit der Theologie seiner Zeit», in Jahrbuch für protestantische Theologie, 10, 1884, 368-394
  • NDB, 16, 610-611
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.2.1623 ✝︎ 26.10.1686