de fr it

JosephMoine

23.10.1670 à Soleure, 14.4.1733 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Johann Jakob et d'Ursula Pfluger. Aussi connu sous le nom de Münch. Entré chez les jésuites à Landsberg en Bavière (1686), maître dans les petites classes à Lucerne (1691-1695), ordonné prêtre à Eichstätt en Bavière (1699). Professeur de rhétorique à Lucerne (1702-1703), Porrentruy (1703-1705), Soleure (1705-1707) et Fribourg (1707-1709). Préfet des études à Fribourg (1709-1712), puis Soleure (1712-1714). M. fut ensuite ministre et procureur, et simultanément prédicateur au chapitre de Saint-Ours à Soleure pendant dix ans. Unanimement apprécié et considéré, M. publia à Soleure un ouvrage sur l'éloquence profane et sacrée.

Sources et bibliographie

  • F. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1670 ✝︎ 14.4.1733

Suggestion de citation

Urban Fink: "Moine, Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.04.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026066/2007-04-12/, consulté le 26.09.2022.