de fr it

Jakob ChristophRamspeck

6.9.1722 à Bâle, 28.11.1797 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jakob Christoph, pasteur, et de Dorothea Linder. Célibataire. Etudes de philologie (1734), puis de médecine à Bâle (1737) et à Göttingen (1746, auprès d'Albert de Haller), doctorat en médecine (1748). Appelé comme professeur de mathématiques à Bâle en 1748, R. échangea ensuite sa chaire avec celle d'éloquence (qu'il occupa jusqu'en 1766) et fut plusieurs fois doyen de la faculté de philosophie ainsi que recteur (1761-1762). Après avoir démissionné, il fut recteur du gymnase de Bâle et en même temps médecin. Négligeant ses obligations, il se voua à la botanique et à la médecine. Il entreprit de grandes excursions botaniques et se perfectionna dans le domaine de la médecine au cours de ses voyages. R. correspondit notamment avec Leonhard Euler, Johannes Gessner, Albert de Haller, et avec Johann Reinbold Spielmann, professeur, médecin et chimiste strasbourgeois, ainsi qu'avec Johann Gottlieb Gleditsch, médecin et botaniste berlinois.

Sources et bibliographie

  • Matrikel Basel, 5, 61
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF