de fr it

Johann JakobReutlinger

10.12.1671 à Zurich, 22.2.1749 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Jakob (->) et de Verena Fenner. 1696 Esther Zundel. Etudes de théologie, consécration en 1691. Voyage en Allemagne et aux Pays-Bas. R. succéda à son père (1696) à l'école latine du Grossmünster, en devint le recteur (ludimoderator) en 1717, puis fut professeur au Carolinum (1725). Dans un rapport destiné à propager la réforme scolaire zurichoise de 1716, intitulé Wohlmeinlicher Bericht von der Nothwendigkeit und Nutzbarkeit der Schulen (1719), R. défendit le principe de l'école publique et brossa un portrait du maître idéal. Durant la seconde guerre de Villmergen (1712), il écrivit des poèmes polémiques contre les cantons catholiques (par exemple Das bezwungene Baden ou Wehmüthige Klage des Abts von St. Gallen). Pour l'enseignement du latin, il publia deux grammaires (1732 et 1738) et un manuel de métrique (1737).

Sources et bibliographie

  • Jahresbericht über das Aargauische Lehrerseminar Wettingen, 1892/1893, 21-24
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF