de fr it

Johann HeinrichRyhiner

22.3.1732 à Bâle, 21.10.1802 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Emanuel, professeur de théologie, et d'Anna Maria Zaeslin. Célibataire. Etudes de philosophie à Bâle (dès 1746), maître ès arts (1750), études de médecine (dès 1750), d'abord auprès du médecin Johannes Kämpf à Bad Homburg vor der Höhe (Hesse), puis à Strasbourg (1752-1753), doctorat en médecine à Bâle (1754). Professeur d'éthique ainsi que de droit naturel et de droit des gens (1760), R. fut bibliothécaire (1772-1800), huit fois doyen de la faculté de philosophie (1768-1799) et recteur de l'université de Bâle (1773-1774, 1780-1781 et 1792-1793). Il donna également des leçons privées de chimie et publia notamment une analyse des grains de café.

Sources et bibliographie

  • A. Staehelin, Geschichte der Universität Basel 1632-1818, 1957, 575
  • Matrikel Basel, 5, 161
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.3.1732 ✝︎ 21.10.1802

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Ryhiner, Johann Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.01.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026134/2012-01-06/, consulté le 30.10.2020.