de fr it

Johann RudolfSchellenberg

Autoportrait. Aquarelle sur papier, vers 1790 (Kunst Museum Winterthur, Inv. 410) © Institut suisse pour l'étude de l'art, Zurich, Philipp Hitz.
Autoportrait. Aquarelle sur papier, vers 1790 (Kunst Museum Winterthur, Inv. 410) © Institut suisse pour l'étude de l'art, Zurich, Philipp Hitz. […]

4.1.1740 à Bâle, 6.8.1806 à Töss, prot., de Winterthour. Fils de Johann Ulrich (->) et d'Anna Katharina Huber. 1766 Maria Magdalena Hegner, fille de Hans Ulrich, médecin. S. fut encouragé à cultiver ses talents artistiques par son grand-père Johann Rudolf Huber à Bâle, puis dès 1749 à Winterthour par son père, dont il fréquenta l'école de dessin à partir de 1752. Il réalisa dès 1753 de nombreux dessins d'insectes pour le naturaliste Johannes Gessner. S. vécut à Winterthour jusqu'en 1801, exception faite d'un séjour à Bâle en 1763-1764, d'où il effectua plusieurs voyages à travers la Suisse. Illustrateur très demandé dont les reproductions se distinguent par leur naturel, il travailla notamment pour Johann Heinrich Sulzer, Johann Bernhard Basedow, Johann Kaspar Lavater et Johann Kaspar Füssli. A partir de 1795, il se consacra toujours plus à l'aquarelle et à la représentation d'insectes. La bibliothèque municipale de Winterthour possède près de 4000 de ses aquarelles d'insectes.

Sources et bibliographie

  • B. Thanner et al., Johann Rudolf Schellenberg, 1987
  • NDB, 22, 649
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Karin, Marti-Weissenbach: "Schellenberg, Johann Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026140/2010-11-09/, consulté le 18.09.2020.