de fr it

SamuelScheurer

25.8.1685 à Röthenbach im Emmental, 20.9.1747 à Berne, prot., habitant de Berne en 1716. Fils de Ludwig, pasteur, et de Maria Tschiffeli. NN. Etudes de théologie à la haute école de Berne, puis voyage en Allemagne, aux Pays-Bas et en Angleterre. Consécration en 1711. En 1745, S. accéda à la chaire de théologie didactique de la haute école de Berne, après y avoir été professeur d'éloquence (1709), de grec (1717), d'hébreu (1718) et d'éristique (1735). En 1718, il refusa un appel de l'université de Heidelberg. Il dirigea l'école latine (1726), fut prévôt du collège (1728-1738) et vice-doyen de l'internat (1745-1747). S. est l'auteur du Bernerisches Mausoleum (1740-1742), première histoire de la Réforme à Berne, présentée sous forme de biographies, qui resta longtemps une référence, car elle était très proche des sources. S. possédait une importante bibliothèque. Membre de la Royal Society (1717) et de l'Académie prussienne des sciences (1724).

Sources et bibliographie

  • G.E. von Haller, Bibliothek der Schweizer-Geschichte, 2, 1785, 110-114 (réimpr. 1981)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF