de fr it

Johann RudolfSchinz

30.3.1745 à Zurich, 12.1.1790 à Uitikon, prot., de Zurich. Fils de Heinrich, marchand et administrateur des biens du chapitre d'Embrach, et d'Anna Magdalena Fäsi. 1775 Anna Elisabeth Finsler, fille de Hans Konrad, capitaine. S. étudia la théologie (consécration en 1766), puis l'agriculture chez son frère Hans Heinrich (->) à Embrach. Séjour à Locarno (1770-1771), voyages en Suisse (1773) avec des fils de familles patriciennes de Zurich, dans le sud de la France et en Italie avec un commerçant zurichois (1774). Pasteur à Uitikon (dès 1779) où, adepte de la physiocratie et ami de Jakob Gujer, il s'efforça d'améliorer la production agricole. Il fit partie de diverses sociétés éclairées, en particulier de la Société des sciences naturelles de Zurich (dès 1775, secrétaire 1778-1790) et de la Société helvétique (depuis 1777) où il se battit pour abolir les barrières confessionnelles. Auteur de plusieurs écrits sur la géographie de la Suisse.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 15, 32-33
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF