de fr it

Friedrich SamuelSchmidt

Portrait de l'érudit bernois. Eau-forte collée à l'intérieur de la page de couverture de cet exemplaire de son Recueil d'antiquités publié en 1771 (AVENTICUM - Site et Musée romains d'Avenches).
Portrait de l'érudit bernois. Eau-forte collée à l'intérieur de la page de couverture de cet exemplaire de son Recueil d'antiquités publié en 1771 (AVENTICUM - Site et Musée romains d'Avenches).

27.1.1737 à Berne, 11.3.1796 à Francfort-sur-le-Main, prot., de Berne, en 1762, de Bâle. Fils de Samuel, directeur du gymnase de Berne. 1769 Sophie Sybille von Syverts. Après des études de théologie, S. se consacra à l'archéologie, en particulier à l'égyptologie, qu'il avait pratiquée dès l'adolescence. Entre 1757 et 1764, il fut plusieurs fois lauréat du prix de l'Académie des inscriptions et belles-lettres de Paris où il fit un séjour d'études (1758-1759). En 1762, il fut nommé professeur extraordinaire de sciences de l'Antiquité à l'université de Bâle, puis, en 1764, directeur de la Bibliothèque publique de Karlsruhe et du cabinet des monnaies et d'histoire naturelle du margraviat de Bade-Durlach. En 1769, S. s'installa à Francfort-sur-le-Main comme diplomate, envoyé du margrave de Bade-Durlach, y reçut de nombreuses distinctions et autres charges et fut créé baron du Saint Empire en 1790.

Sources et bibliographie

  • Recueil d'antiquités trouvées à Avenches, à Culm et en d'autres lieux de la Suisse, 1760
  • H. Dübi, «Zwei vergessene Berner Gelehrte aus dem 18. Jahrhundert», in Neujahrsblatt der Literarischen Gesellschaft Bern, 1893, 3-40
  • Matrikel Basel, 5, 272
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 27.1.1737 ✝︎ 11.3.1796
Indexation thématique
Education et science / Sciences