de fr it

SeverinSchön

1597 (Johann) à Menzingen, 28.4.1679 à Münsterlingen (comm. Scherzingen), cath., de Menzingen. Entrée à l'abbaye bénédictine d'Einsiedeln, profès (1621). Etudes de mathématiques et de théologie à Fribourg-en-Brisgau (1621-1627), ordination à Constance (1628). Chapelain du pèlerinage, puis maître des novices (dès 1632 env.) de l'abbaye d'Einsiedeln. Confesseur à l'abbaye de bénédictines de Münsterlingen (au plus tard 1640-1679). Pour raison de santé, S. refusa le poste de professeur de mathématiques que lui offrait l'université de Salzbourg (1655). Entre 1655 et 1661, il donna des cours à de jeunes moines, dont Marian Schott, à Münsterlingen. Les manuscrits de ses leçons et d'autres écrits de son "école" sont conservés à la bibliothèque d'Einsiedeln.

Sources et bibliographie

  • R. Henggeler, Professbuch der fürstlichen Benediktinerabtei U.L. Frau zu Einsiedeln, 1934, 292-293
  • A. Iten, Tugium Sacrum, 2, 1973, 26
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF